Maison Cifonelli, maître tailleur


Nous sommes au 83, rue du faubourg saint-honoré dans le 8ème arrondissement où nous avons rencontré Romain Le Dantec. Très bien accueillis dans la boutique Cifonelli, nous avons pu échanger sur l’histoire et les prestations de la Maison pour le plus grand plaisir des futurs mariés qui voudraient investir dans la demi-mesure.

Racontez-nous l’histoire de la Maison

L’histoire de la Maison débute en 1880 et se trouve être la plus ancienne marque de tailleur qui existe. Elle a été fondée par l’arrière-grand-père de Lorenzo, qui était maitre tailleur. Par la suite, le style Cifonelli propre à la marque est né. Ainsi, le savoir-faire de l’élaboration du costume est transmis de génération en génération.
Depuis 3 ans environ, une gamme prêt-à-porter et demi-mesure a été créée et trouve sa clientèle auprès des français. Néanmoins, le code et l’identité de la marque reste identique dans le prêt-à-porter avec la marque de fabrique de la maison : le détail de l’épaule en avant. On retrouve dans les costumes de cette gamme, aussi la doublure en demie lune, la poche cigare, la milanaise et la goute unique de Cifonelli. Dernièrement, pour nourrir le savoir-faire de la Maison, Massimo et Lorenzo, lancent une collaboration avec Panerai, la marque de montres de luxe en créant un costume en toile imperméable, broderie, rose des vents, inspiré par le style des montres.

Comment définiriez-vous Cifonelli et quelles sont vos inspirations pour vos créations?

Cifonelli fait sa signature de style par sa coupe unique, un montage de l’épaule vers l’avant, donnant une liberté du mouvement tout en étant une coupe près du corps.
Nous avons notre propre style. Il est inspiré de la culture italienne avec la toile souple et le style sportif voire nonchalant, de la structure très anglaise en raison de la formation du grand père à Londres avec un travail qui se fait encore en pouces mais également de la culture française avec les finitions, les détails, le rabattement, la surpiqure à la main comme en Haute Couture.
La tenue phare de la marque qui représente d’ailleurs le style Cifonelli, est le costume trois pièces avec le gilet décliné en prêt-à-porter. Ce sont des pièces qui nous identifient et qui sont très convoitées par notre clientèle.

Quelles sont les étapes de la création d’un costume sur mesure ?

Évidemment, cela va dépendre de la disponibilité de notre client et de ses essayages mais cela peut durer jusqu’à 2 à 3 mois pour la conception d’un costume sur mesure.
Nous mettons en place un premier rendez-vous qui va nous permettre la prise de mesures, discuter du style en rapport avec la morphologie et apporter des conseils spécifiques. « On ne peut pas conseiller à un homme carré, un costume avec des carreaux » (rires).
D’ailleurs, très souvent les clients mariage viennent accompagnés, de la future épouse, des témoins, parfois des parents.
« Il est même arrivé qu’un client arrive avec toute sa famille dans la boutique. Cela faisait beaucoup de monde sur place et c’était un samedi en plus. » (Rires). 
Pour la création d’un costume à la mesure, on peut compter 80h de travail, comprenant trois à quatre essayages en moyenne pour un costume totalement fait à la main.
Dans le boutique, il y a également la présence d’un maitre tailleur où en 48h le costume demi-mesure est confectionné. On y retrouve tous les cas de figure ainsi que tous les âges.

Quelles sont vos références de tissus pour créer les costumes ? Où se trouvent vos ateliers de fabrication ?

Nos tissus proviennent de partout dans le monde, il y a une réelle recherche de matières, de tissus, de couleurs. Pour nos costumes à la mesure, nous les élaborons dans notre atelier à Paris, rue Marbeuf où nous avons 45 couturiers avec un réel savoir-faire artisanal, pour une clientèle majoritairement internationale. Pour la création de nos costumes en demi-mesure, elle se déroule dans notre atelier situé à Naples. 
Nous privilégions la relation que nous entretenons avec nos clients et assurons la qualité de nos créations par une recherches appondis des matières et du rendu final. La confiance et la satisfaction de nos clients sont aussi ce qui rend notre marque prestigieuse.

Quel budget le marié doit-il prévoir pour la création d’un costume dans votre boutique ?

S’il s’agit d’un costume de deux pièces dans le prêt-à-porter, le budget à prévoir au minimum est de 2800 euros. Pour trois pièces, le prix est à prévoir à partir de 3 400 euros.
En demi-mesure, un costume de deux pièces est à partir de 3500 euros et un costume trois pièces dès 3900 euros.
Enfin, si le client souhaite un costume deux pièces sur mesure, il devra prévoir au minimum 6000 euros et pour un costume trois pièces 7500 euros.

Quels sont les critères à prendre en compte dans le choix de son costume ?

Pour tout vous dire, s’il y a bien une chose qui fait quasiment tout dans un costume, c’est bien la coupe.
Ce qu’il faut également prendre en compte c’est le fait de se sentir bien dans son costume avant tous les artifices, être libre dans ses mouvements, dans la souplesse.

Quels sont vos concurrents?  

Ce qui nous différencie des autres créateurs, c’est notre savoir-faire tailleur, tous nos costumes à la mesure sont faits à la main. Ainsi à Paris, nous n’avons pas de concurrent.
En revanche, en Italie, Caraceni est un tailleur romain que l’on peut considérer comme concurrent par son style à l’italienne, sportif mais élégant. Enfin, Anderson & Sheppard et Huntsman nous concurrencent par leur structure et leur coupe à l’anglaise.

Quels sont vos conseils pour choisir les accessoires, la touche originale du costume ?

Tout va dépendre du costume choisi, de son tissu et du style de notre client. Si le tissu possède un motif fort, on peut accessoiriser avec des choses de plus simple comme un sore, une pochette avec un liseré, une cravate unie en tricot de laine. À l’inverse, pour un costume uni, on peut ajouter plus de fantaisie sur la pochette, penser aux chaussettes contrastées et une cravate plus colorée. Le costume en lui-même peut être changé pour le rendre moins formel.
Dans le cadre du mariage, récemment j’ai eu des futurs mariés qui venaient pour leur costume et sur une quinzaine, il n’y en a eu que deux qui ont fait le choix de porter un noeuds papillon. Contrairement aux idées reçues, le noeud papillon n’est pas l’accessoire le plus utilisé par les futurs mariés.

Quelles sont les tendances actuelles concernant les costumes ?

Nous ne faisons pas dans la mode dans la mesure où nous ne sortons pas de collections complètement contrastées les unes des autres. Nous nous modernisons à travers les nouvelles attentes des clients. Nous pouvons dire qu’il y a une tendance veste courte, pantalon fuselé et coupé court au niveau du bas du pantalon, cohérente avec ce que l’on voit aujourd’hui dans le prêt-à-porter en général. À nos yeux, la coupe moderne se caractérise avant tout par le revers assez fin. Notre styliste est l’ancien directeur artistique de Ralph Lauren, John Vizzone. Il comprend le style de notre marque ainsi que les envies de la clientèle car lui-même a été client chez nous.

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Maison Cifonelli,

Partager cet article :

Facebook Pinterest Email

Laisser un commentaire